• Joyeuses fêtes ! [blingee moche Verpom]

    LAST CHRISTMAS I GAVE YOU MY coeurs pailettes gif


    5 commentaires
  • Bonjour bonjour !

    Ca fait un petit bout de temps que je n'ai rien posté ici, j'en suis absolument désolée ! J'étais très occupée ces derniers temps, entre mes cours, FFXIV et ma recherche de stage... Du coup je n'étais pas du touuut motivée pour poster quoi que ce soit.

    Au programme aujourd'hui : Pokémon Épée et Bouclier ! Le jeu est sorti hier sur Switch, et il était difficile de le louper à moins de vivre dans une grotte tant le jeu à fait parler de lui, en bon comme en mauvais, depuis quelques jours. J'ai obtenu mon premier badge il y a quelques heures, et j'avais vraiment envie de partager sur ce jeu donc c'est parti !

    transition mignonne

     

    SPOILER ALERT

    Attention tout de même, si vous ne voulez pas vous spoiler le jeu. Je ne vais pas faire un critique (c'est encore bien trop tôt pour ça) mais surtout parler de l'aventure de la petite dresseuse que j'incarne avec quelques impressions générales. Si vous ne voulez pas vous spoil, SURTOUT NE LISEZ PAS CET ARTICLE. Il contiendra aussi de nombreuses captures d'écrans, éviter de les regarder car elles contiennes des SPOILERS, notamment sur les Pokémons présents IG, les événements de l'histoire et des Pokémons de la 8G qui n'avaient pas été dévoilés dans des trailers (il me semble?). J'irais jusqu'au premier badge, merci par avance pour ne pas parler au delà de cette étape dans les commentaires, et ♥ sur vous !

    transition mignonne

    Paddoxton : maison du protagoniste [Pokémon Épée Bouclier screenshot]
    La maison du (ou de la) protagoniste ! J'aime beaucoup l'atmosphère qui s'en dégage et les détails apportés : le lierre qui pousse le long de la toiture, ou les plantes/ mousse qui poussent sur le dessus de barrières en pierre !

    L'aventure commence dans le petit bourg de Paddoxton (nom très anglais) qui comporte plus de Moumoutons que d'habitants, où on va rendre visite à notre voisin, Nabil. Comme c'est le frère du maitre de la ligue (rien que ça!!), notre première excursion consiste à aller accueillir le grand maitre de la ligue à la gare du village d'à côté avec lui.

    Après cette joyeuse petite aventure, le maître nous présente les 3 starters de la région de Galar : Ouistempo, Flambino et Larméléon. Pour ma part, j'ai choisi Larméléon, tout simplement parce que cette petite boule gluante d'anxiété est absolument A D O R A B L E et que j'adore les Pokémons de type eau, mais j'avoue que le choix était serré tant ils sont si mignons les uns que les autres !! La cinématique d'introduction des starters a été beaucoup travaillée comparée aux opus précédents, et les rends tellement plus vivant qu'une image dans une Pokéball ♥.

    Une fois le starter choisi, le rival prend celui du type faible contre le starter choisi. Donc dans mon cas, il a choisi Flambino, tandis que le troisième Pokémon, loin d'être délaissé sur une table dans un labo comme dans Pokémon Rouge Feu Vert Feuille (traumatisme d'enfance, désolée...), il est vite adopté par Travis, le maitre Pokémon. S'en suit ensuite le combat rituel, avec là aussi une variante comparé aux autres versions ! Nabil possédait déjà un Moumouton avant de choisir son ""starter"". C'est donc 2 Pokémons, au lieu d'un seul, qui faudra battre lors de la première rencontre. Loin de compliquer la tâche, cela rend même le jeu plus facile ! Déjà qu'avant le rival avait un Pokémon résistant face au notre... En effet, après avoir descendu comme il se doit le Moumouton, le starter prend un niveau et apprend la première attaque de son type. Autant dire que face à un Larméléon avec Pistolet à O, le Flambino n'avait pas beaucoup de chances de gagner...

    Une fois la raclée proprement donnée, on remarque qu'un Moumouton a brisé une barrière, et est allé se perdre dans la forêt de Sleepwood ( Sleep, sommeil/ dormir,et wood, bois, ça me fait penser à Sherwood j'avoue). Malgré l'interdiction de pénétrer, le duo de boloss décide que sauver le Moumouton est plus important et s'y aventure...

    Forêt de Sleepwood [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]
    Ambiance, ambiance...

    Une fois bien avancé dans la forêt, le duo de choc tombe nez-à-nez avec le Pokémon légendaire de la version choisie (ici Bouclier donc). Après une brève rencontre, ils perdent tous les deux connaissance et sont retrouvés par Travis, qui a aussi retrouvé le Moumouton perdu au passage. Que d'émotions !

    Forêt de Sleepwood : rencontre avec Zazamenta [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]      Forêt de Sleepwood : rencontre avec Zazamenta [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]
    Rencontre et combat contre le légendaire. Ce moment et le passage dans la forêt étaient vraiment impressionnants !

    Après cette petite (més)aventure, on part en route vers le Labo Pokémon, situé dans la ville suivante, Brasswick, pour aller récupérer le prochain outil indispensable de notre quête : des Pokéballs.

    Brasswick : moumoutons et magasin de vêtements [photo Pokémon Épée Bouclier]          Brasswick : Magasin de vêtements [photo Pokémon Épée Bouclier]
    Je crois bien que c'est la première fois dans un jeu Pokémon que je peux acheter des fringues avant même de recevoir des Pokéballs de la part du professeur. Est-ce que je vais me gêner ? Absolument pas, vive les priorités !

    Une fois un léger relooking effectué, je me mets en route POUR DE VRAI pour aller chercher mes Pokéballs. Après un rapide passage au Labo, rendez-vous sur la route 2, où Tarak nous donne pas moins de 20 !! J'étais très surprise par rapport à la quantité au début (surtout quand on repense au 6 qui étaient données jusque sur les versions DS). Mais en fait, vu le nombre de Pokémons différents rencontrés sur les différentes premières routes, ce nombre est très largement justifié. Pour la petite histoire, j'ai fait un stock de 65 Pokéballs avant de partir de Brasswick et il ne m'en restait plus que 15-20 en arrivant à la ville suivante.

    Route 2 : 20 Pokéballs ! [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]

    J'en profite pour vous montrer au passage quelques images de la route 2, car je trouve que les paysages dans lesquels on évolue pour l'instant sont vraiment très mignons, et je n'ai aucun mal à rentrer dedans !

    Route 2 [Screenshot Pokémon Épée Bouclier] Route 2  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]

    Les Pokémons apparaissent dans les hautes herbes, comme dans Pokémon Let's Go. Chaque espèce à son comportement propre : certains sont plutôt immobile, tandis que d'autres foncent sur vous, comme Dynavolt. Les certains, comme Voltoutou, sont plutôt curieux, et il peut arriver que certains vous suivent jusqu'en dehors des hautes herbes pour vous regarder vous éloigner au loin, l'air dramatique. Quand on se déplace à pas de loups, en allant moins loin avec le joystick, certaines hautes herbes se mettent à bouger. On y rencontre des pokémons particuliers, parfois trouvables sur la route en question mais plus faibles, parfois totalement exclusifs !

    Route 2 : Hoothoot  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]    Route 1 : Larvitar  [Photo Pokémon Épée Bouclier]
    C'est dans les hautes herbes mouvantes que j'ai rencontré Hoothoot (route 2) et Larvadar (route 1). Je suis absolument désolée mais à la base, l'unique raison pour laquelle j'ai pris Larvadar dans mon équipe, c'est qu'il était beaucoup trop moche et qu'il me faisait rire.

    Route 2  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]  Route 2  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]
    Je crois que j'aime beaucoup trop les paysages de Galar

    Arrivée au bout de la route 2, on rencontre la professeure (nique les rageux), et on met encore une raclée à notre rival pour obtenir une lettre de recommandation pour pouvoir se battre dans les arènes. On y récupère aussi un accessoire pour pourvoir Dynamaxer nos Pokémons. Puis direction la gare, en direction de Motorby !

    Route 2 : maison de la professeure Magnolia  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]  Route 2 : maison de la professeure Magnolia  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]
    La maison de la professeure Magnolia

    bracelet Dynamax  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]   Adieux à la gare de Brasswick  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]
    Après un au revoir aux parents et bien équipée, en route pour l'aventure !

    Suite à un problème technique du train, on doit traverser les plaines sauvages pour atteindre la ville suivante. C'est une endroit assez vaste, découpé en zones qui abritent chacune des Pokémons différents. Pour le moment, je n'y ai trouvé que des Pokémons de générations précédents, mais on peut y camper, y trouver des arbres à baies à secouer mais, plus important, des antres Dynamax. Ce sont des sortes de trou où se trouvent des Pokémons géants, à battre en solo avec des PNJ ou en multijoueur (jusqu'à 4 personnes au total). Les Pokémons capturés ainsi sont d'un niveau plus élevé que ceux trouvés dans les hautes herbes environnantes. Ces raids sont aussi l'occasion d'amasser de nombreuses récompenses, comme des bonbons qui donne de l'exp jusqu'à des CT. Ca m'a rappelé Pokémon Go pour le coup :'D.Pour l'instant, je n'ai testé qu'avec des PNJ, et je suis tombée sur des choses assez aléatoires, allant de PNJ totalement inutiles m'obligeant à quasiment soloter le raid jusqu'à des Pokémons évolués possédant des attaques assez puissantes.

    Raid dynamax  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]   Hoothoot Dynamax  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]
    Introduction du raid Dynamax Ningale, et Hoothoot dynamaxé

    Combat dynamax Voltoutou vs Natu  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]   Combat dynamax Hoothoot vs Ningale  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]
    Eh non, malheureusement ce n'est pas parce que les Pokémons sont géants qu'ils ont l'air plus intelligents...

     Une fois le Pokémon bien affaibli, on peut tenter de le capturer en lançant une Pokéball préalablement dynamaxée pendant l'animation. Les pokémon des raids faciles (une étoile) sont très facile à attraper, mais je suppose que ce n''est pas forcément le cas des autres !

    Lancé de Pokeball Dynamax  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]   Et hop, pokémon attrapé !  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]
    La capture à la fin du raid est trop stylée ! J'avoue que l'espace de ceux secondes, vu la taille de la Pokéball, je me suis demandé si on pouvait la lancer comme une boule de Bowling...

    L'exploration des antres et le combat contre des Pokémons sauvages à aura permet aussi d'acquérir des Watts (W), monnaie d'échange des terres sauvages, qui permet notamment d'acheter des CT stylées.

    La seconde activité majeure des Terres Sauvages, en plus de la capture de Goélise, est aussi le Poké Camping ! En plus de restaurer les pV et les PP de l'équipe, il permet de faire jouer ses Pokémons ou de faire du Curry. Le curry fonction un peu sur le même principe que les poffins, pour ceux qui ont connu les versions Diamant/ Perle/ Platine. J'ai trouvé le mini jeu plutôt rigolo, car on peut le faire aussi en tenant un des 2 côtés de la manette détaché pour s'en servir un peuc omme une manette de Wii. Il consomme cependant beaucoup de baies, auxquelles ont peut rajouter d'autres ingrédients, comme des Saucisses.

    premier curry épicé !  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]  Curry pas bon (goût Smogo)
    En tant que maitresse de la cuisine, j'ai tenté mon premier curry en mettant uniquement une baie Ceriz : échec cuisant

    Le jeu avec les pokémons est très rigolo, là aussi on peut utiliser une des manettes pour agiter un plumeau. En plus d'augmenter l'amitié, il permet aux Pokémons qui y participent de gagner beaucoup d'xp. C'est peut-être un truc pour rendre le jeu plus casu, mais je trouve ça plutôt intéressant : ça permet de montrer que tout ne se résume pas qu'aux combats, un peu comme dans l'anime.

    Jeu poké camping  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier] (Larvadar et Minisange)
    Larvadar et Minisange sont vénères, mais Voltoutou s'en fiche royalement...

    Une fois les terres sauvages traversées, on arrive enfin à Motorby, où on va assister à l'ouverture du défi des arènes. En effet, la première arène ne se trouve pas dans la trisième ville, mais dans la quatrième, ce qui est relativement long compte tenu des versions précédentes. Pour ma part, je trouve que c'est un choix logique et intéressant, car cela laisse plus de temps au dresseur pour se lier à son starter avant un combat de cette envergure.

    J'ai trouvé la ville de Motorby très intéressante. D'abord, je l'ai trouvée soignée, et bien que relativement petite, rigolote à explorer. Ensuite, on y découvre un disquaire qui nous donne un type d'objet totalement nouveau : une DT. Une DT, c'est comme une CT, mais utilisable qu'une seule fois. Cela permet de faire le lien avec les anciennes générations, mais également de réintégrer une réflexion avant utilisation qui n'était plus présente dans les dernières versions.

     

    Motorby affiche pub  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]   Motorby fontaines  [Screenshot Pokémon Épée Bouclier]
    Détails qui m'ont marqué : l'affiche de publicité (à gauche) et les fontaines à différentes tailles pour qu'humains comme Pokémons de toute sortes puissent s'abreuver (à droite)

    Une fois qu'on a assisté à la cérémonie d'ouverture, on peut se diriger vers la première arène ! Pour cela, on doit traverser 2 routes et une grotte : les mines de galar !

    Les 2 routes sont assez courtes, mais comportent un grand nombre de pokémons sauvages (mais très peu de dresseurs).

    Mines de Galar [Screenchot Pokémon Épée Bouclier]   Mines de Galar [Screenchot Pokémon Épée Bouclier]
    Arrivée dans les mines ! J'ai trouvé le décor vraiment joli

    La mine est vraiment très courte, presque anecdotique, mais elle est très jolie. La possibilité de voir les Pokémons rend la tâche assez facile car il est possible d'éviter les Pokémons que l'on ne veut pas combattre. Une des choses qui m'a cependant déçue, c'est qu'hormis Charbi, il n'y avait que des Pokémons des générations précédentes. J'aurais vraiment beaucoup aimer voir un peu plus de Pokémon de Galar dans cet environnement, même si ce constat n'est pas très étonnant compte tenu des pourcentages de Pokémon de chaque Pokédex qui avaient fuité il y a un moment.

    Mines de Galar : Travis   Combat contre Travis !  [Screenchot Pokémon Épée Bouclier]
    Rencontre du second rival Travis ! Les attitudes le montrent clairement hautain, ils arrivent vraiment à la rendre détestable avec ses lignes de dialogues et les angles caméra !

    Le combat contre le Travis n'est pas des plus difficiles, surtout parce qu'il a uniquement des types psy. J'ai quand même bien aimé le combat et le personnage, j'ai hâte de voir ce que ça va donner à la prochaine rencontre !

    Une fois battu, on peut enfin aller sur la route 4, et découvrir encore de nouveau pokémons, dont la nouvelle dorme de Miaouss (et je peux vous dire que le pauvre à pris cher, la preuve en images) :

    Miaouss Galar description Pokédex Bouclier  Miaouss Galar sauvage  [Screenchot Pokémon Épée Bouclier]
    Excuse me but what the fuck !??

    Galar route 4  [Screenchot Pokémon Épée Bouclier]
    La route 4

    J'ai beaucoup aimé le passage de cette route, l'ambiance est plutôt stylée avec les blés dorés. Même si elle est très courte, j'ai apprécié aussi que différents pokémons soient présents en fonction des parcelles !

    On peut ensuite (enfin) aller battre le premier champion ! Il est de type plante, et n'a que 2 Pokémons. Il y a 3 dresseurs à battre en chemin, mais également une petite épreuve que ni comporte aucun combat et beaucoup de moumoutons. J'ai bien aimé la partie où l'on fait le berger, ça change vraiment des autres jeux là où seul le combat comptait. Même si en fin de compte le défi est plutôt simple, ça replace un peu le rôle du dresseur dans son contexte, j'ai trouvé. Être dresseur, ce n'est pas seulement faire se battre des Pokémon entre eux, c'est aussi être attentif à leurs besoin. Je trouve que placer une épreuve qui n'est pas un combat dans une arène montre aussi cet aspect, qui s'efforce d'être de plus en plus présent au fur et à mesure des générations de jeux de la série. J'attends cependant de voir les arènes suivantes avant de faire un avis définitif : les premières arènes n'ont jamais eu beaucoup de dresseurs à combattre de toute manière.

    Poignée de main avec le champion !  [Screenchot Pokémon Épée Bouclier]   Carte dresseur  [Screenchot Pokémon Épée Bouclier]
    1er badge obtenu !

    transition mignonne

    Pour l'instant, je suis très satisfaite par le jeu dans son ensemble. Pour les curieux, j'ai mis un peu plus de 7h pour obtenir mon premier badge. J'estime que ma progression a été assez lente, mais c'est parce que j'étais vraiment plongée dans le jeu, je voyais plus le temps passer. En fait ça fait très longtemps que je n'avais pas réussi à m'immerger à ce point dans un Pokémon (depuis Noir et Blanc sans doute??). Je suis donc rassurée, surtout que j'hésitais beaucoup à prendre le jeu à la base avant de sortir l'acheter sur un coup de tête hier matin. J'espère juste que le jeu va continuer sur sa lancée !!

    Concernant l'absence de Pokédex National, je reverrais peut-être cela après avoir fini, mais pour l'instant le Pokédex régional semble très bien fourni. Toutes les générations semblent plus ou moins représentées de manière égale, et il me semble qu'il y a déjà plus de 320 pokémons, peut-être 400 !! Cela fait donc du monde de représenté. Je n'ai pas non plus vu toutes les animations, mais les combats me semblaient quand même soignés pour le moment.

    transition mignonne

    Merci à tous de m'avoir suivi jusqu'ici !! Pour ceux qui ont avancé dans le jeu, vous avez peut-être remarqué que je n'ai aps parlé de tout ce qui concernait les recherches de la petit fille de la professeure : j'attends juste d'avoir un peu plus de clés, et je trouve ça dommage de spoil ça. 

    N'hésitez pas à apporter vos retours : avez vous essayé le jeu ? Est-ce qu'il vous plait ? N'hésitez pas à me faire des retours sur mon article aussi, c'est la première fois que j'essaye ce format snif.

    A bientôt pour la suite j'espère ♥

     

     


    3 commentaires
  • Pokemon Café
    [image]

    Bienvenue à toi, petit visiteur tombé par hasard (ou pas) sur mon blog ! Les plus attentifs d'entre-vous auront remarqué que cet article n'est plus l'original de 2016, mais un tout beau, tout neuf ! En fait, je trouvais ça un peu dérangeant d'avoir toujours un article de présentation vieux de 3 ans, surtout quand une pause de 2 ans s'est invitée au milieu... Pas de panique, j'ai gardé l'ancien en souvenir, qui est consultable dans la nouvelle catégorie "archives" !

    Présentation du blog

    Certaines choses ne changent pas : la navigation à travers le différentes catégories du blog se passe toujours dans le menu déroulant en haut de page :). Pour ceux qui préféreraient se balader dans le blog sans choisir de rubrique, les derniers articles sont disponibles en vrac dans la catégorie du même nom.

    Ce blog, mis à jour plus ou moins régulièrement selon mes humeurs, a pour thème Pokémon. Et je compte bien que cela reste comme ça pour le moment, même s'il est possible que je diversifie un peu mes activités... Bref, on verra. Je parle surtout de goodies et de cartes, désolée pour les fans de jeux-vidéos. Pokémon Donjon Mystère occupe une place de choix dans mon coeur et mon aveuglement m'empêche d'apprécier à leur juste valeur les jeux de la série principale ewe.

    Qui suis-je ?

    Je suis actuellement étudiante, j'aime bien Pokémon, les mangas et FFXIV ewe. J'suis un peu weeb sur les bords je crois, mais vu mon âge je crois que c'est plus réparable maintenant va falloir que je me fasse une raison...

    A propos

    Il est possible que mon habillage n'apparaisse pas comme il faut sur les écrans grands ou très petits. Voilà voilà...


    1 commentaire
  • Hello tous le monde ! C'est aujourd'hui l'occasion de faire un mini article pour Eklabugs, un projet d'article à thèmes entre blogueurs de la plateforme ! Le thème de ce mois-ci était la progression, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il ne m'ait pas inspiré puisque je me retrouve à le faire un rush moins de 3h avant la date butoir...

    Le thème est plutôt en lien avec le progrès ou un avancement positif. J'aurais pu parler de la magnifique progression graphique qu'à eu la série au cours de son existence, mais ça ne m'inspire pas plus que ça non plus. Et la série principale est restée malgré tout assez fidèle au principe de base, donc pour moi, pas trop d'avancée majeure à ce niveau là non plus...

    Mais alors, il est où le progrès ? Peut-être que toi, petite personne qui me lit, tu as une idée en tête d'un des progrès de la saga. Serait-ce la diversification des supports ? Avoir amélioré considérablement les graphismes et apparences du tcg et du jeu vidéo ? La création de nouvelles créature et de nouveaux personnages de manière régulière depuis plus de 20 ans, tout en gardant un semblant de cohérence et en évitant les ""doublons"" ? Réussi à renouveler l'anime à chaque sortie de jeu vidéo ? Peut-être, au final, peut-on dire que l'avancement positif de la saga tiens à sa manière de continuer de manière pérenne pendant toutes ces années, tout en réunissant plusieurs générations autour d'une même série. Espérons alors que cet avancement ne s'arrête pas de sitôt ♥

     

    Les autres participations sans soutes plus inspirées !

    Nyeh :
    EklaBugs #49 - L'Oracle bleu

    Mrs Swadloon :
    Eklabugs - on arrête pas le progrès !

    Eyael_:
    Projet Eklabugs : Pyramid Song

    Pipiou :
    Eklablugs 49 - Progrès divinatoires↗

    Mimicat :
    Progrès, nécessairement positif ?


    8 commentaires
  • Hello tout le monde ! Encore une fois, j'arrive après la bataille, mais si vous avez trainé sur les réseaux sociaux, la nouvelle n'a pas pu vous échapper : des nouvelles formes de Galar et des nouveaux persopnnages ont été annoncés pour les versions Switch de Pokémon. Voyons un peu plus en détail ce que ces nouvelles versions vont nous réserver !

    Des nouvelles formes régionales !

    Smogogo

    Smogogo gentleman forme GalarLe Pokémon auquel on été habitué a pris un look de gentleman dans la région inspirées des contrées anglaises ! Fini le vieux pokémon moche, et bonjour le Macroniste bg croisé à une centrale nucléaire. En plus de cet embourgeoisement, il possède une autre caractéristique intéressante compte tenu de son original : il est capable de purifier l'air qu'il absorbe. La fumée qui sort de son chapeau est donc de l'air très propre ! Plutôt pas mal pour un pokémon gaz toxique. Attention d'ailleurs, justement, aux fumées vertes autour de lui, car ces nuages toxiques surement nauséabonds ne sont pas très bon pour la santé, même si plutôt utiles en combat... A noter qu'il acquiert au passage un double type fée !

    Je me demande, au passage, à quoi peu bien ressembler le Smogo de Galar, pas vous ?

     

    Zigzaton

    Zigzaton forme galar officiel

    Le Zigzaton de Galar a un look plus rock, rappelant un peu les Kiss (même si le groupe est américain, après tout ils parlent anglais c'est pareil non?). Ce Pokémon qui semble tout droit sorti d'un concert est pourtant la forme originelle de Zigzaton : il serait donc plus correct d'appeler notre Zigzaton plus terme "Zigzaton forme Hoenn". Il cherche la bagarre tel un twitto esseulé en gare du Nord en donnant des coup de boule. Cette technique n'est pas très efficace sur les humains, qui le trouvent "trop kawaii", ce qui le frustre beaucoup. Il est de type ténèbres / normal (rip la faiblesse x4 au type combat mdr)

     

     

    Linéon

    Linéon forme GalarEn plus de courir vite, le Linéon de Galar est aussi téméraire. Cette caractéristique de bolosse le rend populaire auprès des jeunes écervelés de la région. Après bon on les comprend aussi : avec son look rock et sa langue qui lui enlève absolument tout charisme, il fallait bien lui rendre justice à ce pauvre animal. A noter qu'il a toujours ce double type très pratique, donc laissez le à l'abri des Crabagarres sinon il risque de prendre cher

     

     

     

     

    Des nouveaux Pokémons !

    Ixon

    Ixon artwork officiel

    Eh non, ce n'est pas un de ces fameux bg de la street qui essaie de vous chercher la merde au détour d'une rue : c'est Ixon, la nouvelle évolution de Linéon ! Il est dit qu'il a évolué sous la pression de l'environnement difficile dans lequel il vit à Galar avec la concurrence de ses congénères (on appelle ça de la compétition intraspécifique dans le jargon). En vrai s'ils sont trop cons pour se mettre d'accord sans bagarre, j'ai envie de dire que c'est leur problème mdrr. En plus je trouve qu'il ressemble vraiment à rien j'suis absolument désolée :'D.

    Ixon artwork officiel
    Est-ce un oiseau? Est-ce un avion? Mais non, c'est super-bolosse en route vers la bagarre !

    Morpeko

    Morpeko

    Morpéko est un clone de Pikachu petit rongeur qui possède deux formes : une rassasiée et une affamée. En effet, quand il a l'estomac plein, il est de type électrik, mais quand il a faim, il devient de très mauvais poil et son talent Déclic Fringale s'active : il devient alors de type ténèbres. Un croisement d'un mignon petit Pikachu avec un Gremlin en somme. Je me demande si cette capacité ne risque pas de le rendre difficile à utiliser proprement en combat, mais ça peut-être drôle !

     

    J'ai un peu la flemme j'avoue de présenter le reste, et cet artcile commence déjà à faire une longueur respectable, donc je pense que je publierai la suite des nouveautés ce week-end ! D'ici là prenez soin de vous les petits visiteurs, et n'oubliez pas de boire de l'eau et de laisser un petit avis dans les commentaires ♥


    2 commentaires